Nouvelles technologies

Les nouvelles technologies au service des prisons.

C’est en chine. Les premiers tests ont été réalisé afin d’assurer la sécurité des détenus et des gardiens. L’idée est de rendre les prisons intelligentes.
Ces nouveaux services sont utilisés pour surveiller les comportements anormaux des prisonniers, pour prévenir notamment les tentatives d’automutilation. 
A ce jour, trois établissements pénitentiaires sont des prisons test.
Les détenus sont munis d’un bracelet pour surveiller leurs moindres faits et gestes à tout moment de la journée. Ces bracelets prennent, également, leur rythme cardiaque. 
La prison est équipée de caméras pour détecter tout comportement anormal. Robots et vidéo sont en place pour combattre le trafic de drogue au sein de la prison.
Les nouvelles technologies au service des prisons.


Le commissaire aux services pénitentiaires de la ville de Hong-kong, Danny Woo, affirme que les nouvelles technologies contribueront à assurer la sécurité au sein des prisons.

Des caméras devraient être installées dans les salles de bain ce qui pose la question de l’atteinte à la vie privée. Les technologies en constante évolution mettent à mal le respect des droits des prisonniers qui ne seraient pas toujours respectés.

À noter que ce dispositif n’a pas encore fait ses preuves, mais s’il s’avérait efficace, il pourrait rapidement être étendu à la Chine entière et pourquoi pas à d’autres pays.

présentation du logiciel de surveillance connectée

nos sources South China Morning Post

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8