Questions de santé publique

Vous avez dit la tique

Nous avons publié, le 26 juin dernier sur notre site ” Les Animaux du monde ”, un article sur les cinq choses à faire en cas de morsure de tique.

L’homme contracte principalement la maladie du printemps à l’automne, lors de promenades en forêt, lorsque les tiques sont nombreuses. Les morsures de tiques sont généralement sans douleur et la plupart des personnes ignorent qu’elles ont été mordues.

1 Bien inspecter sa peau
2 Retirer la tique
3 Désinfecter la morsure
4 Ne jetez pas la tique
5 Surveiller la zone de morsure

Cinq précautions pour éviter la maladie de Lyme.  Par sa morsure la tique transmet cette maladie infectieuse qui touche l’être humain et de nombreux animaux. C’est une maladie bactérienne, due à une borrélie.

La maladie est parfois difficile à diagnostiquer puisque les morsures de tiques ne sont pas toujours visibles et les symptômes s’apparentent à ceux d’autres maladies telles que la grippe.

La maladie de Lyme se guérit habituellement efficacement à l’aide d’une prescription d’antibiotiques. Si le traitement n’est pas réalisé rapidement la maladie peut toucher les articulations et le système nerveux. Alors, même en cas de doute n’hésitez pas d’aller consulter.

Les symptômes sont parlants : une éruption de la peau, une rougeur à l’endroit de la morsure puis une plaque circulaire rouge plus claire au centre, qui peut faire plusieurs centimètres. Cette rougeur apparaît habituellement de 7 à 14 jours après la morsure de la tique. Certaines personnes développent plusieurs rougeurs cela indique que la bactérie se multiplie dans la circulation sanguine. Dans 20% des cas les personnes atteintes ne présentent aucune rougeur.

Après et si il n’y a pas de traitement d’autres symptômes interviennent

  • fièvre.
  • frissons.
  • grande fatigue.
  • maux de tête.
  • douleurs musculaires.

La maladie de Lyme est présente sur tous les continents, elle est plus répandue dans les régions tempérées et froides de l’hémisphère Nord (en Europe, en Asie et en Amérique du Nord), surtout dans les régions boisées. En France, la maladie de Lyme varie selon les régions et il y aurait environ de 12 000 à 15 000 nouveaux cas par année (données de l’Institut Pasteur).

Même avec tout ça prenons les précautions nécessaires mais, ne nous privons pas d’une promenade dans la nature…..

à écouter, bravo c’est bien fait.

La maladie de lyme: mieux vaut prévenir…. reconnaissance et information

Rédigé le 7 Octobre 2016 par Cécile Furstenberg et publié depuis son blog, La philosophie des osins, la vie des soins palliatifs

Si une tique te pique,

Retire la vite,

N’attends pas que la bactérie entre,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *