• Les directives anticipées

    Les directives anticipées, la fin de vie et le Conseil National de l’Ordre des Médecins

    Une situation difficile pour tous ! DEUX LOIS POUR FAIRE EVOLUER LA REGLEMENTATION DE LA FIN DE VIE La première de 2005, l’autre de 2016. La « Loi Leonetti » de 2005 est destinée à éviter l’acharnement thérapeutique. Elle renforce les droits et l’autonomie de la personne malade. Et elle incite à généraliser les soins palliatifs, l’accompagnement du patient. C’est cette loi définit les directives anticipées. La loi Leonetti Claeys, de 2016, renforce le respect de la volonté exprimée par la personne. Elle permet dans certaines conditions une sédation profonde et continue. QU’EST-CE QUE LA SEDATION PROFONDE ? C’est la recherche par des moyens médicamenteux, d’une diminution de la vigilance. Elle peut…