Dons d'organes et de tissus

Le don d’organes et de tissus

Comment donner un organe ou un tissu ?

En France depuis 1976, tout le monde est présumé donneur.

Même si l’on est tous donneur potentiel, l’équipe médicale essaie de connaître la position du donneur.

Et elle le fait auprès de la famille, du conjoint, des proches, de la personne de confiance.

DONC J’ECRIS, JE PARLE DE CE QUE JE SOUHAITE. 

Aussi bien si je veux que si je ne veux pas

Si je ne veux pas donner mes organes ou mes tissus, que dois-je faire ?

Il faut le dire officiellement. Pour cela il faut s’inscrire sur un registre : le registre des refus.

Il est accessible en ligne.

Cliquez sur l’image pour arriver sur le registre des refus.

A quoi sert le registre des refus ?

Chaque fois qu’une personne devient donneur potentiel, le personnel soignant regarde ce registre. Et ainsi, ils savent si la personne est inscrite ou pas.

Il y a un total respect de cette inscription.

Est-ce que je peux dire autrement mon refus d’être prélevé ?

OUI.

Il suffit de l’écrire.

Dans ce cas il faut dater et signer le document. Donc c’est comme pour les directives anticipées.

Et ma décision peut être changée à tout moment.

Si je veux donner mes organes ou mes tissus, que dois-je faire ?

Je l’écris. J’en parle.

A ma famille, à mes proches, à mes amis, à ma personne de confiance.

Il existe une carte de donneur.

Cliquez sur l’image pour accéder à la carte de donneur d’organes et de tissus

La carte de donneur n’est pas un document réglementaire. Mais il permet de dire ce que je veux pour moi.

L’équipe soignante veut connaître la volonté du défunt à travers le témoignage.

C’est pourquoi il est très important de l’avoir écrit. Et aussi d’en avoir parlé autour de soi. Quel que soit le choix.

QUE SIGNIFIE DONNER EN FRANCE ?

GRATUITE

Donner en France ses organes ou ses tissus, c’est faire un acte gratuit.

La rémunération pour le don d’un organe ou d’un tissu est interdite.

ANONYMAT

Ce don est anonyme.

Le greffé ne connaît pas la personne qui lui a donnée l’organe ou le tissu.

Qui gère en France le don, le prélèvement et la greffe d’organes et de tissus ?

Une agence du Ministère de la Santé : l’Agence de la Biomédecine.

Cliquez sur l’image pour accéder au site de l’Agence de la Biomédecine

Y a-t-il un âge pour donner ses organes ou ses tissus ?

NON

C’est l’état de l’organe ou du tissu qui est important.

C’est pourquoi, le foie et les reins sont des organes qui sont prélevés parfois chez des personnes très âgées.

Comment savoir que je peux donner mes organes ?

Chaque organe est analysé par un examen radiologique.

C’est le résultat de cet examen qui dira s’il est possible de prélever vos organes.

Un organe qui ne peut pas être greffé n’est pas prélevé.

Comment rend-on le corps à ma famille ?

Tout d’abord le corps est obligatoirement rendu à la famille.

Et l’équipe médicale a l’obligation de rendre un corps avec un aspect normal.

Faire don de son corps à la science n’est pas la même chose qu’un don d’organes ou de tissus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *